Project Description

 

 

 

 

 

Les secrets d’une communication authentique

Communiquer c’est mettre en commun.
Communiquer c’est créer des ponts.
Communiquer c’est dire des choses, être entendu et compris.
Communiquer c’est aussi écouter et se taire.

Communiquer c’est une science, un langage, tout un art !

Cette problématique m’intéresse profondément car comme a dit Tony Robbins « La qualité de votre vie dépend de la qualité de votre communication » et lorsqu’elle est mauvaise elle entraine souffrance, violence et frustration.
Une communication authentique nous ramène à notre bienveillance naturelle, elle est fluide, douce, juste et permet un équilibre entre les deux interlocuteurs.

Qu’est-ce qui nous empêche d’avoir une communication authentique ?

Nos croyances, notre égo, notre part d’ombre, nos frustrations et tous les jeux de pouvoir, de domination, d’influence, de dépendance.
Et tous ce qui nous amène dans le système SAPPE définit par Jacques Salomé : injonction, menace, dévalorisation, culpabilisation, chantage.

Le 1er secret est de se définir plutôt que de se défendre.
Sachez que la vérité n’a pas besoin d’être défendu, elle est ! Chaque fois que vous voulez imposer votre vérité ou avoir le dernier mot, avoir raison vous entrez dans un système égotique.

• Le 2ème secret est de privilégier les relations directes, ça évite l’effet « téléphone arabe », les mauvaises interprétations, les mauvaises intonations et les suppositions (cf Les quatre Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz)

• Le 3ème secret c’est la CO RESPONSABILISATION !
Une relation c’est 50/50 : « Je suis responsable de ce que je dis, de ce que je fais, de ce que je pense, de ce que je ressens et de ce que je fais avec ce qui me vient de l’autre » et inversement l’autre est responsable de ce qu’il dit, de ce qu’il pense, de ce qu’il fait, de ce qu’il ressent et de ce qu’il fait avec ce qui vient de moi.
Il faut rendre à chacun ce qui appartient à chacun.

• Le 4ème secret est en quatre points :
– Oser demander
– Donner sans attendre en retour
– Recevoir, accueillir les cadeaux
– Refuser, non l’autre, mais sa proposition ou demande.

• Le 5ème secret c’est la communication non violente. (cf Thomas d’Ansembourg)
C’est un mode qui permet de désamorcer les conflits tout en exprimant son ressenti et ses besoins, encore faut-il les avoir identifiés ?
Pour finir, elle permet de formuler une demande afin de faire avancer la situation ou que le problème ne revienne pas.

Ex : « Quand je rentre du travail et que tu ne m’écoutes pas raconter ma journée j’ai le sentiment de n’être pas respecté alors que j’aurai besoin d’attention, est-ce que tu pourrais me dire quand tu seras disponible pour m’écouter ? »
Au lieu d’accuser l’autre de son manque d’attention et de rentrer dans une confrontation ou l’autre va se sentir agressé alors qu’il est peut-être juste fatigué à ce moment-là ou qu’il a besoin d’un sas de décompression en fin de journée.

Au sein d’une équipe, le manager devra donner le ton de la communication et être exemplaire afin d’inspirer ses collaborateurs.
Mais pas de panique nous sommes des humains, imparfaits, et alors ?

Sara Lepage Coaching&Développement
www.coaching-saralepage.com