Project Description

 

 

 

 

« Nos émotions sont nos amies » 

    

Que sont nos émotions ? D’où viennent-elles ? A quoi servent- elles ?  Et comment les réguler ? 

« Nous ne sommes pas des machines logiques avec des émotions. Nous sommes des machines émotives qui parfois sont logiques ». Pr Antonio R. Damasio 

Que sont nos émotions ? 

Ce sont un ensemble de réactions adaptatives aux situations. 

Nos émotions sont la réaction directe de notre corps à notre pensée. 

Elles sont notre GPS pour la vie, elles nous indiquent ce qui est important pour nous et elles nous délivrent des messages. 

On distingue les quatre émotions de base, quatre émotions innées, naturelles et nécessaires à notre survie : 

  • La joie 

C’est notre état naturel.  

Qui ne se sent pas porté par sa joie ? c’est un puissant moteur pour avancer et progresser. Elle est également source de partage et d’envie. 

 

  • La colère 

C’est une émotion qu’on dit souvent négative, or elle est nécessaire pour poser ses limites et défendre son territoire. 

La colère est souvent difficile à contenir et elle peut faire peur mais elle est le garant du respect de soi, elle demande à s’exprimer, c’est là où elle ne pas déborder sur l’autre. 

 

  • La tristesse 

Elle non plus n’est absolument pas négative, elle sert de transition pour accueillir le nouveau. Elle est un passage entre deux situations, elle apparait quand un deuil est à faire (petit ou grand). 

 

  • La peur 

Cette émotion nous a permis d’être encore là aujourd’hui ! Elle permet de se protéger d’un danger ou d’appréhender une nouvelle situation avec prudence. La peur n’évite pas le danger, elle nous le signale, pour que l’on se prépare à bon affrontement. 

Attention aux peurs irrationnelles qui nous immobilisent ! 

 

D’où viennent-elles ? 

 

Contrairement à ce qu’on peut penser, elles ne viennent pas des évènements c’est pourquoi deux personnes peuvent avoir des ressentis opposés face à la même situation.  

Nos pensées procurent nos émotions ! Ce sont nos perceptions d’un évènement qui créent l’expérience émotionnelle. 

Les histoires qu’on se raconte en fait … 

 

Nous n’avons pas appris à ressentir, à vivre nos émotions, à être à l’aise avec tous nos sentiments et particulièrement les plus désagréables comme la rage, le désespoir, la solitude … 

 

Comment « gérer » nos émotions ? 

 

Je mets des guillemets à « gérer » car c’est souvent comme ça qu’on l’entend mais je préfère parler de mieux vivre ses émotions. 

Il n’est pas question de les taire, ni de les cacher ou de les refouler, il est question de les exprimer : c’est la base pour les libérer. 

Sinon elles peuvent créer des blocages, des nœuds à l’estomac, des souffrances et même des maux plus graves comme des maladies. 

Vous avez le droit de ressentir de la tristesse, de la frustration, de la colère, n’ayez pas honte de vos émotions, accueillez-les, il y a un message derrière chaque émotion ! 

Voici la première étape pour mieux vivre ses émotions : les accueillir ! (les accepter) 

Ensuite les exprimer, que ce soit verbal, à l’écrit, à un proche, à une personne qualifiée, le simple fait de l’exprimer créer un canal de libération. 

Ensuite, vous avez des techniques de respiration comme la cohérence cardiaque, qui vont vous permettre un retour au calme nécessaire avant d’analyser la situation et de percevoir le message 

 

En quelques points si vous ressentez une émotion désagréable : 

  • Accueillez, respirez ! 
  • Demandez-vous quel est le système de pensée qui va avec ? 
  • Prenez du recul, respirez encore !  
  • Vérifier la véracité de vos pensées : est- ce que ce que vous pensez correspond à la réalité ? et quelles preuves vous avez ? 
  • Si ma pensée est réaliste, j’essaierai d’y faire face constructivement. 
  • Si je la découvre incertaine, je lâche prise et la maintient au niveau d’hypothèse. 
  • Si ma pensée est irréaliste, je la remplacerai par une pensée réaliste. 

           L’objectif est de ressentir un soulagement. 

 

Le travail sur les émotions vise à mieux les percevoir chez soi et chez les autres, mieux les comprendre et les exprimer, cela s’appelle l’intelligence émotionnelle. 

Au plaisir d’échanger avec vous sur ce sujet. 

Sara